5 question à Claire Montret, Consultante RH, sur l’enjeu des Managers dans les PME.

Quels sont les principaux enjeux du management dans les PME?

Dans les PME, le manager de proximité est souvent choisi par la direction pour son expertise, sans avoir nécessairement d’expérience en management. Son problème? Il est très souvent pris par la production et éprouve généralement des difficultés à se dégager du temps pour s’occuper des équipes.

“Les deux enjeux majeurs du manager de proximité : Apprendre le métier de manager et se détacher de l’opérationnel pour manager ses équipes.”

Concrètement, qu’est-ce qu’un manager de proximité?

Le manager de proximité occupe une place importante car c’est lui qui fait le lien avec le dirigeant. Il fait remonter les dysfonctionnements et doit être capable de se faire entendre du dirigeant et de jouer son rôle de contre-pouvoir; il doit avoir la capacité d’alerter.

Son leadership lui permet d’emmener les équipes et de conduire le changement en le réinventant sans cesse.

Par ailleurs, il doit aider les salariés dans la mise en oeuvre de leur travail.

Enfin, il doit savoir établir un lien de confiance. Les divergences d’opinion avec le supérieur hiérarchique constituent l’une des premières raisons de départ des salariés, d’où l’importance du lien de confiance établi entre les équipes et le manager de proximité.

“Le profil idéal du manager de proximité? Une personne de confiance choisie pour sa capacité à conduire des équipes, à les aider à “s’autodéterminer” et à donner des impulsions; une personne qui aide ses collaborateurs, les rend autonomes et responsables.”

Quels sont les principaux problèmes identifiés dans les PME?

La direction et les managers de proximité restent très orientés sur la production. Ils ne prennent pas le temps de “manager le travail”. Que l’on soit manager de manager ou manager de collaborateur on ne parle pas du travail (l’organisation, la qualité, les difficultés, les axes de progrès,…), on reste centré sur le travail, sur l’action.

Côté collaborateurs, les principales revendications portent sur l’absence de communication concernant la stratégie de l’entreprise, des postes au contenu peu clair et une faible capacité à se projeter.

 

En quoi le management de proximité est-il stratégique? Quel est son impact sur la direction? Sur les équipes?

Les managers de proximité constituent en effet les yeux et les oreilles du dirigeant. En garantissant une présence au plus près des équipes, ils déchargent le dirigeant de l’activité managériale et lui permettent de s’investir sur ses missions de Direction.

Les managers de proximité sont la clé d’une équipe stable. Or, stabiliser les équipes, les faire grandir, les rendre autonomes, les motiver sont des sources de croissance et de performance des entreprises.

 

Comment mettre en place un management de proximité structuré et efficace?

Tout d’abord, les managers de proximité doivent être formés; ce qui est possible à moindre coût grâce aux aides apportées par les OPCA.

Mais ces formations, aussi indispensables soient-elles, n’auront d’effet que si le manager améliore sa pratique au quotidien.

Concrètement, le mise en place d’un management de proximité peut se réfléchir autour de 3 questions :

  • Comment se décline, sur le plan opérationnel, la stratégie de l’entreprise au niveau de mon pôle?
  • Quels sont les objectifs et les indicateurs de performance à mettre en place?
  • Comment accompagner les équipes vers ces objectifs?

Je conseille aux managers d’adopter une approche systémique du travail et de prendre en compte “le travail mais aussi les conditions de sa réalisation, les besoins de reconnaissance et de régulation”, qu’il va mettre en place.

Pour remplir sa mission, le manager de proximité doit se poser les questions suivantes : “Comment anticiper le travail , le préparer, le planifier, le mettre en discussion et le réguler en interagissant avec les différents acteurs de l’entreprise. Il entre dans une logique de soutien à la réalisation de l’activité et privilégie des décisions plus proches du terrain.” (Le management du travail, P. Conjard)

Comme le détaille l’approche systémique QVT, les différents axes d’action sont le soutien à la réalisation du travail, le développement des compétences et des collaborateurs et la création de moments d’échange permettant de donner du sens et favorisant les co-décisions. Autant de missions qui incombent au manager de proximité, pierre angulaire d l’entreprise.(Lire aussi Zoom sur la QVT : Une approche systémique du travail)

Articles récents